Vidéo : immersion en titre pro d’opérateur en vidéoprotection et agent de télésurveillance

19 octobre 2021

Les missions de l’agent de télésurveillance

http://dzikibez.pl/?klew=%C5%9Bwi%C4%85tecznych-randek&2dc=f5 L’agent de télésurveillance opère depuis un poste central de sécurité. Il est en charge de la sécurité des biens et des personnes.

http://masferran.com/?aysberg=mujeres-solteras-que-viven-solas&5d5=3f La mission de l’agent de télésurveillance consiste à analyser les signaux d’alarme qu’il reçoit sur son ordinateur. Il doit alors avertir ses clients de ces mouvements suspects, afin de vérifier s’il s’agit d’intrusion ou de fausses manipulations. En cas d’effraction, c’est à lui qu’incombe la responsabilité d’appeler les forces de l’ordre. C’est également à lui de faire une déclaration en main-courante.
C’est-à-dire consigner les faits sans déposer de plainte.

Le métier d’agent de télésurveillance exige des qualités.

Il doit être suffisamment concentré pour être à l’affût de tous les événements suspects. Il doit être observateur pour pouvoir détecter les signaux ou autres informations anormales transmises sur son écran de surveillance. Une des qualités requises pour être agent de télésurveillance est la capacité de garder son sang-froid pour pouvoir faire face à toutes situations stressantes et pouvoir rassurer les clients. De même, il est important d’avoir le sens de l’écoute, pour pouvoir répondre aux besoins de ses clients. Du bon sens et des qualités relationnelles sont également des atouts non négligeables à acquérir.

 

Le rôle de l’opérateur en vidéoprotection

Grâce à la vidéosurveillance, on recueille en continu des images de sites privés ou publics. Au sein d’une équipe, avec un ou deux collègues, l’opérateur en vidéoprotection travaille dans un local dont les accès sont réservés aux personnes accréditées. L’agent surveille simultanément une dizaine d’écrans. Chacun permet d’observer successivement des plans différents avec les images provenant de plusieurs caméras, selon un cycle défini. Il doit alors faire preuve d’une grande attention pour analyser les images.

L’agent maitrise parfaitement son matériel

S’il détecte un incident, l’agent peut dédier l’un des écrans à une seule caméra, il peut parfois zoomer sur une scène ou changer l’orientation de la caméra, mobiliser d’autres caméras sur le même secteur… Il informe sa hiérarchie des difficultés éventuellement rencontrées dans la mise en œuvre de certaines procédures, permettant leur réajustement pour plus d’efficacité. En cas d’incident, il doit savoir appliquer strictement les consignes qui lui ont été délivrées. Il doit mettre en œuvre les actions telles qu’elles sont décrites et codifiées dans des fiches de procédures.

Erdenet Vous aussi, entreprises ou particuliers : découvrez la formation titre IV Opérateur en vidéoprotection et en télésurveillance en appelant le centre de formation au 05 59 55 71 61. Notre équipe répond à toutes vos questions et vous aide dans vos démarches.

TONNERRE FORMATION
0559557161
contact@tonnerre-formation.com
www.tonnerre-asra.fr
www.tonnerre-formation.com